Accueil » Evénements » Session d’automne

Session d’automne 2019

Vous appréciez les Journées de la prévoyance, la pertinence des sujets qu’on y aborde, la qualité des intervenants qu’on y écoute, la richesse des rencontres qu’on y fait ? Afin de poursuivre la réflexion dans un contexte de la prévoyance professionnelle en pleine effervescence, Pittet Associés et PwC vous propose, depuis 2017, de participer à une « Session d’automne » des Journées de la prévoyance. D’un format plus modeste mais d’une exigence similaire, ce rendez-vous des professionnels du 2e pilier propose de traiter une problématique importante de la branche par le biais de conférences, d’un débat – et, bien sûr, en stimulant l’échange et le partage d’expériences entre les participants.

Jeudi 28 novembre 2019
Lausanne-Palace, Lausanne, Suisse

Brève présentation de l'édition

Vers une société post-carbone ?

Les enjeux écologiques sont une préoccupation centrale des institutionnels – il est donc normal qu’ils soient au cœur des Journées de la prévoyance. Lors des Sessions de printemps, par le biais d’une présentation de Guillaume Pitron qui restera dans les annales, nous avons abordé la thématique des métaux rares, censés nous affranchir de la dépendance au pétrole et assurer l’émergence d’un nouveau monde électrique et digital, mais dont il apparaît qu’ils font l’objet d’une véritable guerre géo-politique, et qu’ils ne sont pas aussi “clean” qu’on veut bien le dire.

Cet automne, avec le Prof. Patrice Geoffron, nous parlerons du carbone, dont les sociétés occidentales veulent diminuer drastiquement les émissions (Accords de Paris). Du fait de leur poids, les investisseurs institutionnels sont amenés à jouer un rôle central dans cette évolution. Comment endosser pleinement ce rôle et appréhender les incertitudes qui l’accompagnent ? Le Prof. Geoffron nous présentera une « matrice des futurs possibles » destinée à aider les caisses de pensions dans l’établissement de leur stratégie.

Le réforme du 2e pilier

Actualité oblige (Alain Berset a présenté les grandes lignes d’AVS 21 le 3 juillet), le débat qui clôturera la matinée de cette 3e édition de la Session d’automne des Journées de la prévoyance sera consacré à la réforme du 2e pilier, une réforme dont tout le monde s’accorde à dire qu’elle est nécessaire, mais dont on doit bien reconnaître qu’elle est dans une quasi impasse depuis le refus, par le peuple, du paquet Prévoyance 2020. Où en sommes-nous avec cette réforme ? Que faut-il penser des déclarations d’Alain Berset ? Un panel de spécialistes issus des milieux économiques, sociaux et politiques seront parmi nous pour s’exprimer sur ces questions.

Programme détaillé

8h00 – Accueil

8h25 – Introduction

8h30 – Age de la retraite : paramètre oublié ?
Stéphane Riesen, Directeur général adjoint, Pittet Associés

9h00 – Les pratiques ESG des investisseurs dans les placements non-cotés
Emilie Bobin, PwC (France), Strategy Group Développement Durable

9h30 – La finance casino et ses risques systémiques : la micro-taxe comme réponse au ras-le-bol fiscal !
Prof. Marc Chesney, Directeur du Department of Banking & Finance, Université de Zurich

10h15 – Pause

11h00 – Vers une société post-carbone ?
Prof. Patrice Geoffron, Directeur du Centre de Géopolitique de l’Energie et des Matières Premières (CGEMP), Université de Paris Dauphine

11h45 – Débat contradictoire : Quelle réforme du 2e pilier après l’échec de Prévoyance 2020 ?
Avec L. Abbé-Decarroux (FER), A. Pellizzari (UNIA), P. Nantermod (CN PLR/VS), V. Piller-Carrard (CN PSS/FR), Manfred Bühler (CN UDC/BE)

12h30 – Apéritif & Cocktail dînatoire

Résumé des présentations

————
Age de la retraite : paramètre oublié ?
Stéphane Riesen, Directeur général adjoint, Pittet Associés

L’âge de la retraite est un élément tabou de la réforme du 2ème pilier en Suisse. Est-ce le reflet d’un enjeu politique ou l’illustration du pragmatisme politique helvétique qui postule que la réalité doit primer sur le modèle? Comment devrait-être bougé ce paramètre pour résoudre les problèmes? Comment aurait-il dû évoluer depuis 1985 pour compenser l’évolution de l’espérance de vie?

———–
Les pratiques ESG des investisseurs dans les placements non-cotés

Emilie Bobin, PwC (France), Strategy Group Développement Durable

Présentation des principaux enseignements de l’étude internationale de PwC sur la prise en compte des questions ESG par les investisseurs. C’est la seule étude mondiale sur ces sujets. Cette étude réalisée pour la 4e fois depuis 2013 et publiée fin 2018 couvre 162 investisseurs dans 35 pays. Elle fait un état des lieux de l’avancement des pratiques et innovations en matière ESG : intégration dans les politiques d’investissement, organisation, formation des équipes, suivi et reporting des portefeuille, attentes des LPs, etc. Elle propose enfin des éléments prospectifs sur les sujets d’avenir pertinents pour les investisseurs dans le champ ESG.

———–
La finance casino et ses risques systémiques : la micro-taxe comme réponse au ras-le-bol fiscal !
Prof. Marc Chesney, Directeur du Department of Banking & Finance, Université de Zurich

Dans le cadre de sa présentation, Marc Chesney analysera le dernier rapport annuel de la Banque Lehman Brothers avant sa faillite, et mettra en lumière ce en quoi les analystes financiers ont à l’époque failli. Puis, il comparera la situation actuelle, avec celle ayant prévalu avant la crise financière de 2007-2008, en se focalisant entre autres sur le volume surdimensionné des dettes et des produits financiers complexes. L’objectif étant de déterminer si actuellement, les grandes banques sont réellement devenues plus résilientes. Finalement, il esquissera des solutions permettant de réduire les risques systémiques auxquels l’économie et la société sont confrontées.

———–
Vers une société post-carbone ?
Prof. Patrice Geoffron, Directeur du Centre de Géopolitique de l’Energie et des Matières Premières (CGEMP), Université de Paris Dauphine

Nous verrons que l’émergence d’une société post-carbone constituera une rupture par rapport au « business model » mondial en vigueur depuis deux siècles (et qui, fondamentalement, conduit à produire de la richesse en brûlant massivement du carbone). Concrètement, la mise en œuvre de l’Accord de Paris sur le climat implique de réduire les émissions de 35 milliards de tonnes de CO2 à moins de 10 milliard en 2050… Soit le même niveau qu’en 1950. Or, entre 1950 et 2050, la population mondiale aura été multipliée par 3 et le PIB mondial par 10! L’engagement à long terme des investisseurs institutionnels fait d’eux des acteurs essentiels de cette transition, tout en les exposant aux incertitudes. Pour anticiper ces incertitudes, l’objectif est de partager une « matrice des futurs possibles » dans le cadre de la transition, matrice qui peut encadrer les stratégies d’investissement à long terme.  

Tarifs et conditions générales

Le prix du séminaire est CHF 500.– HT pour les personnes (physiques) qui ont participé régulièrement aux Journées de la prévoyance 2019 à Montreux et de CHF 600.– HT pour les autres. Le prix est indiqué hors taxes et comprend la participation au séminaire, une collation pour la pause et le repas de midi, ainsi que la documentation de cours (format électronique).

La finance d’inscription est due dès la réception de la confirmation de la participation au séminaire. L’inscription est définitive à réception du paiement. Le nombre de participants étant limité, nous vous recommandons de vous inscrire aussi rapidement que possible. Priorité sera donnée aux représentants d’institutions de prévoyance.

Il est possible d’annuler une inscription sans frais jusqu’au 1er novembre 2019. Au-delà de cette date, un montant correspondant à 50 % de la finance d’inscription sera dû en cas d’annulation. Pour toute annulation faite moins de dix jours ouvrables avant l’événement, la finance d’inscription est intégralement due. Le cas échéant, un remplaçant peut être désigné. Toute annulation doit être faite exclusivement par voie postale (les annulations par téléphone ou par courriel ne seront
pas acceptées).

Un changement de programme, d’intervenant ou d’horaire reste réservé.

A l’exception de l’envoi d’une facture, les communications avec les participants se font uniquement par voie électronique. Il est par conséquent indispensable d’indiquer son adresse électronique individuelle lors de l’inscription.

Informations pratiques et plan d'accès
____________________
Lieu

Le séminaire a lieu à Lausanne, au Lausanne Palace. Idéalement située au bord du lac Léman, facile d’accès par la route comme par le rail, cette ville offre un cadre exceptionnel, avec sa tranquillité et son point de vue imprenable sur le lac et sur les Alpes.

____________________
Accès
Le Lausanne Palace est situé aux numéros 7-9 de la rue du Grand-Chêne.

Accès en train : le Lausanne Palace se situe à 500 mètres de la gare principale et à deux pas de l’arrêt « Lausanne Flon » du métro M2. Celui-ci circule environ toutes les 5 minutes, tous les jours.

Accès en voiture : un grand parking payant, ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, est à disposition des clients de l’hôtel.

Organisateurs

Les journées de la prévoyance sont organisées conjointement par deux acteurs importants du 2e pilier. Complémentaires dans leurs prestations de service et leur approche, Pittet Associés et PwC feront profiter les participants de leur expertise et de leur expérience dans le domaine.

Inscription en ligne

Inscrivez-vous à la Session d’automne

Les Journées de la prévoyance se déroulent régulièrement à guichet fermé. Ne tardez donc pas à vous inscrire. Vous avez la possibilité de le faire en ligne en utilisant le lien ci-dessous.

S’inscrire en ligne

Archives

Editions précédentes

La Session d’Automne des Journées de la prévoyance a été créée en 2017. Vous avez la possibilité de consulter sur ce site les archives (dépliants) des éditions précédentes.

Accéder aux archives

Share This