La population augmente et, en tous les cas dans les pays riches, est vieillissante. Cette réalité, on le sait, impacte nos caisses de pension, et pas uniquement parce qu’elle affecte le rapport « actifs-pensionnés » si cher à nos gérants. La « bombe démographique », identifiée en 1968 déjà par un professeur de Stanford, Paul Ehrlich, va-t-elle exploser au visage de nos IP ? Sans verser dans le catastrophisme, les Sessions de printemps des Journées de la prévoyance 2024 vous proposent de faire un point sur l’évolution de la population à travers le monde, et sur les solutions envisagées par nos caisses de pension pour intégrer au mieux le facteur démographique. Le programme est désormais disponible ici même, et les inscriptions sont ouvertes !

Voir le programme complet

Accéder au formulaire d’inscription en ligne

Share This